26 févr. 2016

L'hospice des vieillards: Entre chapelle et hopital



Les maisons de repos, c'est un peu la valeur sûr de l'exploration urbaine en Belgique. Souvent abandonnés suite à la construction de nouvelles structures plus modernes ,ces grands bâtiments nous offrent un terrain de jeu incroyable.

Laissé à l'abandon depuis 2005, l’hospice des vieillards était l'un de ceux que j'ai préféré parcourir:
Articulé autour d'une impressionnante chapelle chrétienne, ce home s'est rapidement vidé de sa petite centaine de pensionnaires pour subir une démolition partielle courant 2011. Complètement rasé depuis, nous avons eu la chance de parcourir ses longs couloirs pour une visite dominicale pleine de surprises.








Largement vandalisées pendant ces quelques années d'inoccupation, les deux ailes restantes étaient toujours riches de nombreux vestige du passé "médical" de l'édifice: Les nombreux lits et rapports médicaux des patients jonchaient encore les couloirs, dénotant complètement avec l'architecture générale du lieu.

Malgré qu'il ait été en partie détruit lors de notre première et seconde visite -et donc bien plus petit qu'a l'origine- ce bâtiment était une très bonne surprise, tant pour la beauté de sa chapelle que pour le reste des pièces. Aujourd'hui, il parait que seule la façade avant du bâtiment ait été conservée.