11 août 2015

Meeting lolita au château de Seneffe



Dimanche 09 Août


Encore fatiguée du cinéma tardif de la veille, ce sont les marcheurs de trazegnies qui nous réveillent en cette grise matinée dominicale, à grands coups de fifres et de tambours.
Hors du lit bien plus tôt que ce que nous avions prévu, Aly et moi prenons le temps de nous préparer tranquillement pour cette deuxième édition du pique-nic lolita à Seneffe, notre nouveau QG.
Pour l'occasion, Aly avait encore eu la gentillesse infinie de me prêter une partie de sa garde robe (jupe et perruque) ce qui me permis de pouvoir enfin reporter ce bon vieux print Miracle Candy, qui fût mon tout premier de chez Angelic Pretty *séquence émotion*


outfit
Skirt: Angelic Pretty
Shoes: Spinns
Socks: American Depot
Berret: Neb Aaran Do
Blouse: Primark
Wig: Lockshop






Nous arrivions sur le site du château de Seneffe en début d'après midi, et installions directement nos couvertures et victuailles devant l'entrée du domaine, sous un arbre bien touffu ,histoire d'éviter les petites goûtes qui perlaient par ci par là.
La pluie commença à s'intensifier avec l'arrivée des filles (coïncidence? 8D), et nous partions précipitamment installer notre campement de fortune sous les colonnades encerclant le bâtiment principal.







Mangeant notre salade transgénique achetée rapidement la veille, je ne cessais de m'émerveiller devant les tenues des filles qui, une fois encore, dépassaient un niveau de classitude que je pensais  impossible à atteindre. 
Sérieusement, c'est la graisse à frite magique appliquée en crème deux fois par jours qui rend toutes les belges canons, ou comment ça se passe?!





Giru





Bee





Malorie


Mention très spéciale pour ce doux enfant, qui m'expliqua dans toute sa modestie : "ha oui, j'ai fais ma robe hier". Attend attend, mon petit, qu’ouïs-je? qu'entends-je? qu'acoustiquais-je?! Es-tu entrain de me dire qu'alors que nous nous engraissions à grand renfort de chips au paprika, toi, tu pondais une robe de malade en trois secondes?



Autant vous dire que trouver une combine diabolique pour que cette jeune fille me serve de petit chinois est ma nouvelle raison de vivre. En plus de tout, sa coordi était parfaite *larmes*.



maïte




Maurraine






lindsay




Aly




votre aimable serviteur 









notre petit twin improvisé:





Et voilà notre petit groupe au - presque - grand complet! Maëva de Nazareth prenait la photo.

La gente dame s'étant présentée sous la forme d'une ravissante créature vétue d'un jeans et d'un T-shirt, je n'ai même pas pensé à faire un petit snap :(

Mais depuis que j'ai des photos d'elle sous la douche... mon chagrin est comme... miraculeusement apaisé 8D