23 févr. 2017

Une signature vestimentaire?



En regardant mieux dans ma garde robe, je me rends compte que la forme de mes vêtements est presque toujours la même. Les matières changent, les couleurs varient, mais la majorité des pièces sont identiques.
Comme pour tout le monde, j'ai mes petites habitudes en terme d'habillement, mais au fur et à mesure du temps, ces formes se sont affirmées avec plus de violence et me reviennent aujourd'hui comme un boum-rang dans le faciès. Il est donc temps de faire la lumière sur ce que j’appellerais "ma signature vestimentaire"




1) la tête


Si on commence par le sommet du corps, mon élément indispensable est le bonnet! Quelle que soit sa couleur, je ne peux décemment pas sortir sans ce petit bout de laine qui m'accompagne en hiver comme pendant les plus chaudes journées d'été. Je ne sais pas trop d'ou me vient cette passion pour le couvre chef de ski,  mais il permet de tenir ma mèche rebelle en place, et rien que pour ça, je lui dois une reconnaissance éternelle.

En parlant de cheveux, les miens sont presque tous les jours tressés. Pas que j'aime forcément cette coiffure, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour que ceux-ci n'atterrissement pas dans ma face à la première petite brise. Ayant aussi peu de masse capillaire qu'Homer Simpson, la ruse de la natte serrée est devenue mon allié.

2) le poitrail


Pour ce qui est du haut du corps, j'ai un amour infini pour les Crop-Top et les t-shirt King Size.
D'ailleurs, force est de constater que la majorité de mes hauts vont de la taille 36 à 40, et viennent principalement des rayons homme. Je déteste plus que tous les trucs moulants qui me donne l'impression d'être mise sous vide comme un vieux saucisson auverniat. 
En plus, comme je suis toujours ratatinée sur moi même ou avec le dos courbé façon bossu, ça permet de passer sous silence les disgracieux bourrelets de peau qui se forme ci et là. Le large, c'est la vie!




3) Les jambes 


Hormis ces bons vieux slim qui s'accordent avec tout, je passe ma vie dans des jupes ballons taille haute.
Sincèrement, je ne sais pas qui est le génie qui a inventé cette forme, mais je peux déjà vous dire qu'un autel à son nom a prit place dans mes armoires. L'amour pour ces jupes est d'ailleurs la raison principale pour laquelle j'ai cette collection de crop top et de hauts larges dont je vous parlais ci-dessus.
les deux forment un combo parfait et inégalable!

Ensuite, je ne sors jamais avec les jambes nues. Pas que je veuille cacher une quelconque forêt tropicale de pilosité avancée, mais juste que j'aime me sentir protégée de la jambe!
Donc, quand ce ne sont pas les bas collants de couleurs, j'arbore mes hautes chaussettes de foot ou encore des chaussettes mi-mollets aux motifs à la con. Que les petits chats intergalactiques et les poussins de pâques dominent le monde, c'est mon souhait le plus cher . 




4) les pieds


Pour chausser mes plats petits pieds, mon cœur chérit les baskets et chaussures à plateformes. En fait, du moment qu'il y a un minimum de dénivelé, je valide complètement!
N'ayant pas le permis de conduire (la honte à 25 ans) , je passe ma vie à pied et en transport en commun, ce qui m'amène régulièrement à faire des dizaines de kilomètres à pied par semaine. Et dans ces cas là, les talons sont proscrit.





5) les sacs


Le bordel intégral dans les sacs, j'en fais mon affaire personnelle. Un tri mensuel de mes lourdes besaces me fait toujours retrouver des objets incroyables que j'avais totalement oublié, comme une cuillère spéciale Kiwi, ou un paquet de tabac collé à une crème pour les mains explosées. 

Vous l'aurez donc compris, mes sacs sont grands, lourds, et majoritairement des sacs à dos (Pour la même raison que les chaussures: c'est beaucoup plus pratique à porter quand on fait de longues périodes de marche).




6) Les accessoires


Pour terminer, parlons de ma relation avec les accessoires qui est assez... Conflictuelle. 
Par exemple, j'adore porter des boucles d'oreilles énormes dans ma vie de tous les jours (pour palier mon manque de cheveux). Mais à coté de ça, je n'en porte presque jamais lorsque je suis en lolita parce qu’elles s'enmèllent dans mes wigs.
De la même manière, je préfère porter des faux cols de chemises plutôt que des colliers car ces derniers me donnent l'impression d'être étranglée par un psychopathe avide de souffrance humaine (alors que les cols de chemises sont bien plus serrant que des colliers)...
Bref, c'est bizarre, mais c'est comme ça. 

J'ai beau essayer de changer tous les jours.... j'ai quand même l'impression de ressembler à la même chose, à avoir la même forme et la même couleur. Mais au final, c'est comme ça que je me sens bien <3



Et vous, c'est quoi votre signature vestimentaire?